François Rabelais

Dieu garde de mal qui voit bien et n’ouït goutte.

François Rabelais

[ Retour ]